Selon la télévision portugaise, le footballeur Cristiano Ronaldo est devenu père de deux jumeaux le 8 juin dernier.

Il a fait des jumeaux tout seul… Comme pour son premier enfant Cristianinho, Cristiano Ronaldo a fait appel à une mère porteuse et serait devenu papa de jumeaux le 8 juin 2017. C’est la chaîne portugaise SIC qui a annoncé la nouvelle, confirmée par d’autres médias du pays. Depuis quelques semaines, de nombreuses rumeurs parlaient de cette nouvelle paternité pour le champion de football. Les prénoms des deux enfants, une fille et un garçon ont été révélé, Eva et Mateo.

La naissance n’a pas été confirmée par les porte-paroles de Cristiano Ronaldo qui reste très secret concernant sa vie privée. Au mois de mars, c’est l’un de ses amis qui avait vendu la mèche au Sun concernant la future arrivée des jumeaux : « Cristiano et sa famille sont impatients de faire la connaissance des nouveaux membres de leur clan. Il aime garder sa vie privée secrète mais a confié aux personnes qu’il aime et à ses proches amis que les petits garçons doivent arriver très bientôt. Il a le sentiment que c’est le moment pour son fils d’avoir des frères avec lesquels grandir. »

Cristiano Junior est né en 2010. Si à l’époque le footballeur avait déjà fait appel à une mère porteuse, c’est qu’il ne semblait pas décidé à se poser. C’est pourtant cette année-là qu’il a rencontré Irina Shayk, avec qui il a passé 5 ans avant qu’elle ne le quitte en l’accusant d’avoir été infidèle. Le footballeur fréquente depuis quelques mois Georgina Rodriguez. Il y a quelques jours, il avait officialisé son amour pour elle avec une jolie photo sur Instagram.

Pour pouvoir devenir de nouveau père, Cristiano Ronaldo s’est rendu aux Etats-Unis. Selon Mundo Deportivo, il aurait versé 200 000 euros pour cette nouvelle grossesse. La mère porteuse aurait également officiellement renoncé à ses droits sur les jumeaux, prénommés Eva et Mateo. Des bébés qui devraient rejoindre leur père à Madrid cette semaine et faire ainsi connaissance avec leur grand frère.

On peut rappeler que la GPA est hyper-cher aux Etats-Unis et beaucoup d’étrangers choisissent plutôt d’autres pays où cela est autorisé, comme par exemple l’Ukraine où l’on peut trouver une mère porteuse pour 30 000 euros, de plus le prix comprend tous les frais liés au séjour et à la grossesse.

http://mereporteuse.info/

Source : voici.fr

Publicités