Pas toujours facile de trouver la bonne position pour dormir quand on a un gros ventre de femme enceinte et un bébé qui donne des coups de pieds.

S’il est difficile de parer aux coups de pieds du bébé et au ventre qui prend de plus en plus de place au fil des mois, certains petits désagréments de la grossesse peuvent être limités, voire évités, pour favoriser de bonnes nuits récupératrices.

Contre le reflux : ce dernier est dû à plusieurs choses : la taille de l’utérus qui compresse l’estomac et la progestérone, hormone de la grossesse, qui favorise le relâchement musculaire. Que faire ? On dîne tôt, on mange léger, on prend une tisane digestive, et on attend au moins 2 heures avant d’aller se coucher.

Pour trouver la bonne position : on opte pour un coussin d’allaitement. Ce dernier se manipule comme on veut et il permet d’être stable quand on dort sur le côté (plutôt gauche que droit) avec son gros ventre. Pourquoi préférer le côté gauche pour dormir ? Tout simplement, parce qu’à droite il y a la veine cave qui apporte du sang au coeur. Si on la comprime avec l’utérus, en dormant à droite, on peut faire un malaise. Ce qui ne favorise pas l’endormissement…

Pour déstresser : certaines futures mamans cogitent beaucoup avant de s’endormir. Elles pensent à l’acccouchement (va t’il bien se passer ? Sera t’il douloureux ?…) ou à leur futur rôle de mère (serai-je à la hauteur ? Aimerai-je assez mon bébé ?…). Toutes ces questions qui leur trottent dans la tête génère du stress, de l’anxiété qui retarde l’endormissement ou favorise les réveils nocturnes. Alors pour sombrer dans les bras de Morphée, avant de s’endormir, on bannit les écrans (télé, ordi, téléphone…). On pratique la cohérence cardiaque pour s’apaiser (on inspire et on expire 6 fois par minute pour faire baisser le rythme cardiaque), on fait un peu de sophrologie ou de méditation.

http://mereporteuse.info/

Source : santemagazine.fr

Publicités