À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, RTL Girls et Harris interactive ont interrogé des jeunes femmes et hommes sur leurs espoirs et envies pour le prochain quinquennat.

 

Ce sont des sujets que l’on retrouve dans certains programmes des candidats à la présidentielle 2017. D’autres, au contraire, choisissent de les passer sous silence, arguant que l’opinion publique française n’est pas prête à faire bouger les lignes dans ces domaines : l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à tout(e)s (en France, elle est interdite pour les couples de même sexe) et l’autorisation de la gestation pour autrui (GPA), interdite en France mais autorisée dans plusieurs pays européens, tels que la Belgique ou les Pays-Bas.

 

 

Un sondage mené par l’institut Harris interactive pour RTL Girls démontre que chez les jeunes Français de 18 à 34 ans, ces questions sont loin d’être mises au placard. Ainsi, 65% des personnes interrogées ont déclaré être favorables à l’autorisation de la GPA et 64% souhaitent voir la PMA autorisée sans condition, et donc accessible aux couples de même sexe.

 

 

Qu’ils soient hommes ou femmes, les interviewés ont répondu sensiblement de la même manière à ce sondage. À l’exception d’une question : si 81% des jeunes femmes approuvent le remboursement par la Sécurité sociale de la PMA, seuls 68% de leurs homologues masculins partagent cet avis. Les sondés sont plus réservés à propos du remboursement de la GPA par la Sécurité sociale. Hommes et femmes y sont favorables à 58%.

 

http://mereporteuse.info/

 

Source : rtl.fr

Publicités