Dans l’émission sur M6 « Zone Interdite » on a parlé de la GPA, qui est interdite en France, mais autorisé dans des certains pays notamment en Ukraine et aux Etats-Unis.  L’Ukraine était présentée comme une fabrique internationale de bébés, sans étique et moral! On voudrait répondre aux certains accusations et donner nos propres commentaires:

1. Aux États-Unis l’aspect « étique » est mise en grande valeur par exprès pour 2 raisons:

Pour détourner l’attention du prix extra cher.
Partout dans le monde le business médical rapporte. On ne peut pas dire qu’en Ukraine on gagne, et aux États-Unis, c’est bénévole. Tout le monde gagne, partout.

L’aspect étique (en vue de la durée, en vue du futur) est surtout important pour les couples homo.
Les couples traditionnels désirent le contact personnel avec la mère porteuse surtout au début (inquiétude a propos de la suite, envie de voir son ventre grandissant etc). Par suite, après l’accouchement, les relations se réduisent à néant dans la plupart de cas (selon nos propres conclusions). De la part de parents il reste juste une énorme gratitude, c’est tout.
Pour les homos tout commence surtout après, ils ont réellement besoin du coup de main, du rapport féminin, même à la distance. Pour eux, c’est indispensable.

2. Ukraine (et Biotexcom étant le représentant du pays), réalise la GPA de façon étique pour les couples, aussi que pour les mères porteuses. En Ukraine, la GPA est légale, même à la base commerciale. Le confort quotidien de la mère porteuse est respecté.

La mère porteuse touche une tiers du contrat (c est a dire 10.000 euros de 30.000, pour donner une idée). Aucun problème, si un couple souhaite avoir un contact personnel avec la mère porteuse. C est absolument possible, mais personne n’en parle a la télé, seulement entre les patients eux-mêmes dans le cadre d’anonymat.

3. Les couples ne restent pas des mois après la naissance des enfants en attendant les documents. Oui, c’est vrai qu’en Ukraine on ne délivre pas les passeports aux enfants. En réalité l’état ukrainien ne donne pas des passeports même aux enfants ukrainiens. A la naissance, les enfants obtiennent le certificat de naissance et l’utilise jusqu’à leur 16 ans.
Notre clinique prépare vite tous les documents nécessaires pour l’ambassade. Alors c’est l’ambassade française, qui délivre les laissez-passers.

Le niveaux social et économique en Ukraine n’est pas le meme qu’aux Etats-Unis, mais notre clinique possède le service pour vous proposer!

Publicités